perruques femme noire

Une perruques femme noire est une coiffure de faux cheveux - d'origine humaine, équine ou synthétique - endurée par les facteurs de mode, pour des considérations esthétiques ou d'experts, ou pour se conformer à une prescription sociale ou religieuse.

Certaines personnes utilisent des perruques pour cacher le fait qu'elles sont sans poils. Les perruques sont également régulièrement utilisées pour imiter les autres sexes.

La perruque dans l'Antiquité


Les perruques sont utilisées depuis d'innombrables années; dans l'Egypte ancienne, par exemple, les gens les portaient pour protéger leurs crânes coupés du soleil ou lors de cérémonies (parures alors faites de plantes tressées ou de crin de cheval). Chez diverses autres personnes âgées, en particulier chez les Assyriens, les Phéniciens, les Grecs et aussi les Romains, ils sont restés d'usage courant. Curieusement, ils étaient généralement utilisés dans les civilisations occidentales; en Extrême-Orient, ils sont presque inconnus, sauf dans les cinémas conventionnels chinois et japonais.
Après l'automne de l'Empire romain, l'utilisation de cet appareil a entièrement disparu des pratiques de l'Europe occidentale pendant un millénaire, jusqu'à ce que cette mode soit restaurée au XVIe siècle comme moyen de compensation. perte de cheveux ou améliorer l'apparence individuelle. Ils avaient en outre des tâches pratiques: ainsi, l'absence d'hygiène de l'époque indiquait des infections capillaires, une menace qui pourrait être diminuée si les cheveux étaient rasés ainsi que remplacés par une perruque facilement éliminable.
perruques femme noire