Envie partagée par plusieurs acteurs du territoire, nous mettons sur pied du 29 août au 1 septembre 2017 une rencontre de plusieurs jours en Wallonie picarde (Belgique) autour "des pratiques collaboratives et du bien commun".

Philosophie

Forts des dynamiques collaboratives qui nous poussent à penser différemment le monde d’aujourd’hui et de demain, et de la puissance des mises en communs – en opposition directe avec la « protection » à outrance – la mise en place en Wallonie picarde d’un espace de rencontre des acteurs, de leurs pratiques et du sens qu’ils y donnent nous poussent à ambitionner un temps fort récurrent, un partage : d’expériences, de projets, de réseaux (internationaux), d’outils à la pointe des pratiques collaboratives…

Tout le monde connaît wikipédia, mais connaissez-vous les nombreuses autres success stories qui ont été générées grâce à ce schéma, celui où un des pré-requis est la notion de partage, intelligent, contributif, créateur lui-même de valeurs et de richesses ? Car oui, l’économie, le socio-culturel ou encore l’environnement peuvent être envisagés sous cet angle. Et des résultats sont déjà là.

Un objectif nous stimule donc : mettre en valeur et diffuser ces pratiques : à l’attention du politique, des acteurs publics ou privés, associatifs dans un premier temps, du grand-public dans un deuxième temps.
"CO-CONSTRUIRE - RENCONTRE DES INTELLIGENCES COLLECTIVES" made in wapi a pour vocation à devenir un récurrent sur le calendrier aux côtés du Forum des pratiques collaboratives organisé à Brest depuis 7 éditions et de Moustic à Montpellier depuis 2005.
Les 3 entrées transversales pour l’organisation de la rencontre seront :
  • les acteurs : Mobilisation des « acteurs-piliers » pour un développement durable : économiques, socioculturels et environnementaux : échange des pratiques, mise en avant de collaborations, …
  • les outils à découvrir, à partager : numériques, techniques, méthodologiques, d’animations, …
  • le sens à (re)découvrir : philosophique, sociétal, personnel ou encore citoyen.
Le tout durant 4 jours en 2017, du 29 août au 1er septembre, à Tournai en Wallonie picarde.

Une véritable vitrine mais qui trouve son sens jour après jour grâce aux nombreuses dynamiques déjà en marche ou qui émergeront par ce moment de mise en commun.